AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

blablablablabla

Partagez | .
 

 Scarlet Nolans - Un humour à réveiller les morts

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

Invité



MessageSujet: Scarlet Nolans - Un humour à réveiller les morts   Lun 8 Sep - 19:14





Scarlet Nolans
feat Hattie Watson

Nom Nolans Prénom(s) Scarlet Race Humaine Rang Sorcière Age 29 ans Nationalité et OriginesAméricaine Pouvoirs Relève les morts Arme de prédilection Une dague en argent aiguisée Métier Nécromancienne Groupe Sorciers Avatar Hattie Watson Crédits tumblr


We need to know you
Les informations complémentaires.


† Caractère Entière, est un mot qui me caractérise parfaitement, il semblerait. Casse couille aussi, si j'écoute les dires de mon patron à la boite. Je suis pas partisane de l'auto description, parce que mon objectivité est limitée quand même! Je suis naturelle, j'aime pas me compliquer la vie. Je fais pas fifille non plus, faut dire que j'ai le tempérament d'un mec plus qu'autre chose! Je visualise mes relations humaines, comme un mec, ça c'est vrai et objectif par contre, parce que j'ai grandit comme ça. Je suis directe, j'aime pas m'encombrer des détails, aller à l'essentiel est vital pour moi! J'aime le travail bien fait, primordial aussi, jamais je bâclerais mon boulot pour telles ou telles raisons. Un peu vaniteuse, j'aime bien quant on me cire les pompes, à petites doses bien sûr, mais quand même j'aime bien, ça flatte. Si je peux impressionner, de part ma profession et de part mon don, il est certain que mon gabarit n'a rien de terrifiant. Je ne suis pas partisane de la violence physique, si je suis armée, ce n'est que pour saigner un animal. Je ne comprends pas vraiment le but des chasseurs, dans la vie ouais y'a des fois où t'as envie de tuer, mais pour avoir été dans le viseur de l'un d'entre eux, je trouve ça limite comme gagne pain.
† Manies Je fume beaucoup. Je mâche du chewing gum. J'écoute des standards américains, comme Elvis avec plaisir. J'ai toujours un appareil photo dans mon sac, au cas ou. Je jure pas mal, j'avoue mes gros mots de prédilection sont merde et putain. Je conduis vite. Je bois des alcools forts principalement. J'aime squatter le toit de mon immeuble le soir. J'ai une cave, qui fait cours, dans laquelle je stocke des chèvres et des poules. Je garde une collection de photos de tombes sur les murs de mes chiottes. Je bois du café avec de la cannelle, toujours. Je n'aime pas faire de shopping, je fais les puces et les brocantes. Je fais des scoubidous quand je m'emmerde, et j'ai toujours des fils en plastoc dans mon sac à main.
☽ Comment vit-il sa nature ? Je suis née avec un don pas franchement passe partout. Quoique aurais-je le même discours avec des putains de dents longues et du poil aux pattes? Je suis pas la plus à plaindre et puis pour être honnête, c'est pas si déplaisant. Au final, je bouffe grâce à mon don, et j'ai un toit au dessus de la tête. Le seul putain de hic dans tout ça, c'est ma relation avec les autres créatures, y'en a, avec qui c'est pas une sinécure. Je peux pas piffrer par exemple, de bosser pour des vampires, j'aime pas leurs manières et certains me regardent avec un peu trop d'insistance parfois.
☽ Ce qu'il pense des autres races et du coming out des faes et des lycans Ah bah j'ai débordé de la question d'avant.. Je disais que j'aime pas les vampires, c'est une race fourbasse, bien plus que les lycans. Pas que je sois une spécialiste, toutes catégories confondues, des lycans, mais quand même, je n'ai jamais eu d'accrochage contrat et fric avec un lycan, alors qu'avec un vampire... Les Fae, j'avoue que je suis pas forcément à la page, j'ai travaillé une fois avec cette race, et force est de constater qu'il n'y a pas eu de souci. ce que je pense de leur coming out? Franchement, j'en suis contente, parce que je bosse dans l'ombre depuis des années, et avec des créatures qu'un humain lambda ne connait pas, du coup je passe pour un parasite de la société auprès des normaux (comme je les appelle). Vous vous voyez dire à X ou Y normal, qui ne connait rien sur rien : moi je travaille dans les cimetières le soir, et je relève des morts pour le compte de lycans, de vampires, de sorciers et autres Faes, pour des questions d'héritages ou de justice... La réponse est non, bien sur, du coup je passe pour une feignasse qui se tourne les pouces et qui n'a pas de métier! Donc je suis pour toutes les révélations!


PSEUDO Mo. (Désolée pour le loupé avec Cali, l'avantage là, c'est que c'est un de mes anciens persos donc ça sera plus facile pour moi avec la fiche!) AGE 31 ans FILLE OU MEC Fille  PRESENCE Régulière  DE QUEL PAYS TU VIENSFrance Tu nous connais d'où ? BOHSCENARIO OU INVENTE Inventé





by SerialWords.






Dernière édition par Scarlet Nolans le Mar 9 Sep - 13:53, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Scarlet Nolans - Un humour à réveiller les morts   Lun 8 Sep - 19:15





Once upon a death
Good time Girl


Assise, les pieds dans le vide, je regarde la ville se voir plonger dans le noir d'une nuit d'Automne. Il fait pas froid, du moins pas autant que l'hiver, et y'a ce petit air putain, celui que j'aime bien, celui qui pousse à fermer les yeux pour apprécier l'ambiance. Il est pas tard, c'est pas encore mon heure donc, moi j'ai l'heure où les étoiles sont bien collées au plafond, et où y'a plus de doute pour qu'on appelle ça le milieu de la nuit. C'te putain d'heure qui fait que les vampires, une partie de mes clients en somme, peuvent se balader comme si tout était normal. Normal c'est pas exactement le putain de mot, qu'on peut utiliser dans une description de ma vie. Moi je relève les morts depuis des lustres et l'odeur de la mort plane autour de moi, tout le temps. Je m'étire le dos, j'ai mal putain, la nuit dernière a été épique... Je vous assure, passez une soirée avec moi, vous comprendrez plus précisément le mot "surnaturel". La nuit dernière putain, j'ai du courir après un macchabée de 112 ans, à travers un cimetière de province, pour le remettre dans sa tombe!  Non le souci, n'était pas mon travail, le souci a été la pluie... Tracer un cercle de sang par terre, et bien lorsqu'il pleut, c'est la merde. J'ai répété 400 fois au client, que c'était pas la bonne soirée pour faire ça, ben non, il a pas voulu entendre, du coup j'ai du piquer un sprint pour le remettre dans sa tombe. Faut pas croire, 112 ans ne veut pas dire grabataire, bien au contraire, il leur prend un genre de fièvre de force, surtout quand le cercle est rompu et là... De dieu, heureusement que le client était Lycan pour le coup! Nan sérieux un mort relevé, qui se tire, c'est la galère assurée et bonjour la réputation après qu'on se paie, là pour le coup, j'ai bien géré mon dossier. N'en ressort juste que je n'ai plus de dos, je suis lessivée.

Je me sors une clope, la première de la nuit, nuit qui va être longue je le crains. Ce soir, on m'a collé un vampire pour client, 400 ans le bestiaux en plus. L'âge compte, croyez moi, dans mon domaine, il compte! Qu'est ce que ça change? Ben, les vampires sont des morts vivants à leur manière mine de rien, et pensez vous qu'un mort vivant, marchant sur terre comme un humain, apprécie de se retrouver en face d'une nécromancienne qui a fait de son métier, l'avilissement des morts-morts? Non, clairement, je ne suis pas appréciée. Pas grave, je m'en remettrais, je veux juste pas me retrouver trop longtemps seule avec un suceur de sang. Les lycans, tout est dans la force, la bête, l'aura massive et puissante, les vampires c'est froid, fort aussi, mais ça donne ce petit quelque chose de.. Je sais pas comment expliquer, mais ça me fout les poils. J'aime pas leurs regards sur moi, j'ai toujours peur qu'ils me fassent une entourloupe à leur sauce. Bref. Je m'en grille une dernière, et ça me fait un putain de bien.

Je me redresse lorsque j'entends des pas venir derrière moi. C'est Iwan, il vient m'aider, parce que ce soir je cracherais pas sur un stagiaire et un peu d'aide. Ce soir, je relève 4 morts en une nuit, pour une histoire d'assassinat, qui a commencé quoi en somme. Je travaille depuis 7 ans dans la boite, donc on accepte que je prenne des petits nouveaux pour me servir d'assistant, le privilège de l'ancienneté. Et puis je connais le vieux Hershel, le patron de la boite depuis plus longtemps que ça encore, c'était un ami de la famille. Y'a que lui, qui peut me traiter d'emmerdeuse, sans se prendre une descendante abrupte. Il me tend la main et m'aide à me remettre debout, je frotte le cul de mes mains, pour retirer la poussière. "C'est parti Kid." Lui dis-je du haut de mon mètre 63. Je suis toute petite, mais j'en impose, je le vois à sa tête, petite douceur en cet instant pour mon ego. Je descends l'escalier de service, et 5 étages plus bas, on passe sous un porche direction ma cave. ça fait un peu chier les voisins, m'enfin je crèche dans un quartier très surnaturel, donc au final c'est pas très grave non plus. Je charge dans le coffre de ma MG, deux chèvres et deux poulets, ce sera pas de trop pour ce soir. Non, mes nuits ne ressemblent pas toutes à cela, même si je bosse principalement que de nuit, et le jour ben je roupille et je paie les factures. Ouais bon, j'ai quand même des nuits de congé, peu certes, mais quelques unes éparses qui me permettent de festoyer comme une nana de 30 ans, célibataire et pas totalement en manque de libido et de sex appeal. Je grimpe dans la voiture et nous démarrons, direction le turbin.

Au début, les cérémonies me donnaient des cauchemars, j'avoue que maîtriser le don de nécromancie n'est pas une chose aisée. Non, on n'est pas livré avec un putain de manuel 'la nécrocro pour les nuls' et c'est bien dommage, parce que pour le coup, je suis passée par toutes les couleurs de l'arc en ciel. S'il ne s'agissait que de crever un poulet, ça se saurait! Non, ma tâche ne consiste pas seulement à faire saigner la volaille au dessus d'une tombe, la nuit... L'incantation de relève des morts est à prendre avec des pincettes comme on dit, pas si éloigné du vaudou quand on y songe. On arrive sur place, je sers la pince au suceur de sang, sans pour autant le regarder dans les yeux, question de principe. Je sais qui, je sais ou, et je sais pourquoi, il ne me reste plus qu'à. La nuit est claire, il ne risque pas de pleuvoir, et ma condition physique est bonne. Ouais, on ne relève pas le mort avec une fièvre de cheval ou la gastro du siècle... Vu comment ça pompe l'énergie vitale, on évite! Iwan me sort le bétail, et je prends mon sac, à l'intérieur : dague en argent, coupelle en étain, os de bambin mort depuis des lustres, runes, et quelques autres trucs que je garde en réserve au besoin. On ne s'improvise pas nécromancien, c'est des années de contrôle, et encore je ne suis pas la meilleure de la boite, y'en a des putains de forts avec qui je bosse, moi je suis dans la moyenne haute.

Je m'agenouille devant la première tombe et installe les outils, j'allume deux cierges noirs, j'aiguise la lame de ma dague et le premier coup porté à la gorge de la chèvre, lui apporte une mort presque rapide. Je la laisse se vider de son sang au dessus de la coupe en étain. J'ai le temps de faire le vide dans mon esprit, j'ai le temps de préparer mon fort intérieur à la déferlante qui va suivre. C'est une question de concentration, et sur mon visage ne ressort que ça. Mes gestes sont sûrs et précis, je dessine un large cercle au dessus du sol, le liquide chaud dégouline alors pour former le premier rempart de protection. Ma main plonge dans le reste de sang et se pose sur la terre fraîchement retournée, je pose l'emprunte, ma marque sur le mort en somme. Vient ensuite la parole, suite de mots, de phrases, appelant le mort à ouvrir les yeux, à se lever, à venir rencontrer son maître. Voilà ce que dit l'incantation dans sa traduction littérale. Certains la prononce en grec, moi je préfère le latin, j'y suis plus habituée, et puis il y a de grands mages noirs qui la prononce en vaudou, mais là faut avoir l'estomac bien accroché. Mélanger le vaudou et la nécromancie, c'est comme manger ses pâtes avec un flacon entier de tabasco versé dessus. Et là, la réponse ne se fait pas attendre, dans la sensation, c'est aspirant, c'est le mot précis. Je sens une main invisible qui tire mon énergie vers la terre, je crée des genres de tentacules de pouvoir qui déferlent sur le corps mort en putréfaction et qui l'enroulent d'énergie vitale. Quelques secondes pour sortir de terre et finalement le mort se dresse devant moi. D'extérieur, il parait que mes yeux se voilent de noir, me donnant un regard démoniaque assez intense, et ma voix résonne comme très lointaine.

Pour revenir sur la sensation, et c'est putain d'important quand même de visualiser avec exactitude ce que ça peut me faire. Cette aspiration n'est pas que faite en surface, ce n'est pas seulement égale à une sensation de froid, c'est réellement le fait de puiser dans mon énergie vitale. En fait, pour mieux expliquer, à chaque cérémonie, je donne une partie de moi pour relever un mort. J'ai certes un don qui peut m'aider sacrément dans la vie, vu que je gagne ma vie avec, mais ce don là est à double tranchant... les cauchemars c'était au début, maintenant ne reste que les migraines. Et lors d'une nuit comme celle là, où je vais devoir puiser dans mes réserves, je vais avoir une belle grosse migraine ophtalmique qui va me clouer au lit durant toute la journée de demain. Ce n'est pas une sinécure, ce n'est pas l'éclate comme on dit. Ma vie n'est pas un putain de conte de fées! Je me dis qu'un jour ou l'autre, je me tournerais vers le vaudou pour m'aider à supporter bien plus facilement ce don, mais j'ai pas le temps pour l'heure.

Je suis capable de garder le contrôle pendant de longues minutes, un panel de temps compris entre 10 minutes et 25 minutes au besoin. Mais pour relever 4 morts dans la même nuit, il faut rester 10 minutes avec chaque mort. Je ne peux, pour ma part, relever que deux morts en même temps, en les gardant sous mon joug pendant 15 minutes au total, mais c'est souvent inutile, les morts n'ont pas la politesse des vivants et parlent souvent en même temps. Putain de cacophonie en perspective donc! Après une cérémonie, outre de sentir la mort et le sang, je suis vidée et une nuit de sommeil s'impose, j'évite de faire du rab et je rentre tout droit chez moi. Voilà à quoi ressemble une nuit type dans la vie de Scar. Quoique pour le coup, ce soir, c'est Iwan qui va conduire pour me ramener, parce que je suis incapable de me rentrer sans me tuer sur la route.






by SerialWords.






Dernière édition par Scarlet Nolans le Jeu 11 Sep - 14:06, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sebastian Jenkins

Admin


Messages : 769

MessageSujet: Re: Scarlet Nolans - Un humour à réveiller les morts   Lun 8 Sep - 19:35

Re bienvenue alors !!

Bon courage pour ta fiche !

Si tu as des questions on est là !

_________________


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
http://bloodofheroes.forumactif.org/
avatar
Dangara Collins

Admin


Messages : 1242

MessageSujet: Re: Scarlet Nolans - Un humour à réveiller les morts   Lun 8 Sep - 19:50

Rebienvenue :) En espérant que cette fois soit la bonne

_________________

"The crack inside your fucking heart is me"
Revenir en haut Aller en bas
http://shiftingshadows.forumactif.org

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Scarlet Nolans - Un humour à réveiller les morts   Lun 8 Sep - 20:04

Rebienvenue à toi alors Bonne fichette !! Cet avatar est terrible je commence à bien l'apprécier Hattie
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Scarlet Nolans - Un humour à réveiller les morts   Lun 8 Sep - 21:20

Mercii Oui ça va être plus cool là avec Ma petite Nolans xD
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Aisling Lorcan



Messages : 355

MessageSujet: Re: Scarlet Nolans - Un humour à réveiller les morts   Mar 9 Sep - 9:48

Re Bienvenue !

En espérant que oui, ce personnage-ci sera le bon ! (Je garderai quand même l'image du loup qui se comporte comme un chat XD)

Alors bon courage pour terminer ta fiche !

_________________
..
Yep. Those are food porn shots
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Scarlet Nolans - Un humour à réveiller les morts   Mar 9 Sep - 10:17

Re bienvenue :D !
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Scarlet Nolans - Un humour à réveiller les morts   Mar 9 Sep - 10:52

Gracias!
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Scarlet Nolans - Un humour à réveiller les morts   Mar 9 Sep - 14:50

Re-bienvenue à toi I love you
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Scarlet Nolans - Un humour à réveiller les morts   Mar 9 Sep - 15:41

Coucou ma belle :) je me permets un DP, car je suis admin' et je fais ce que je veux , afin de te demander s'il serait possible de rajouter quelques détails : à savoir comment la jeune femme agit pour relever les morts, ça serait intéressant de le savoir :)
On te remercie par avance de ces quelques modifications I love you
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Scarlet Nolans - Un humour à réveiller les morts   Mar 9 Sep - 19:16

Sans problème! Avec plaisir même!
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Scarlet Nolans - Un humour à réveiller les morts   Mar 9 Sep - 20:29

Merci n'hésite pas à me dire quand tu as terminé I love you
Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Scarlet Nolans - Un humour à réveiller les morts   Mar 9 Sep - 20:30

Yes je finirais demain matin je pense, là je vais dodo
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sebastian Jenkins

Admin


Messages : 769

MessageSujet: Re: Scarlet Nolans - Un humour à réveiller les morts   Jeu 11 Sep - 11:20

Coucou ma belle =D.

Il faudrait en fait que tu expliques un peu plus à la fin, à quel point c'est fatiguant. Il faut vraiment le développer plus qu'en une seule phrase, et surtout de façon plus explicite =D


_________________


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
http://bloodofheroes.forumactif.org/

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Scarlet Nolans - Un humour à réveiller les morts   Jeu 11 Sep - 11:38

Yes Shadows me l'a dit, je vais faire ça tranquille émile dans le journée xD
Revenir en haut Aller en bas
avatar
L'ombre Mouvante



Messages : 135

MessageSujet: Re: Scarlet Nolans - Un humour à réveiller les morts   Jeu 11 Sep - 15:42





Bienvenue à Texarkana
Tu es désormais des nôtres!


Tu es désormais validé(e) et tu peux poster et voguer à ta guise sur le forum. Voici une liste de tous les topics qui peuvent t'être utiles pour que tu commences à jouer. Avant toute chose, tu dois recenser ton avatar par là

Pour essayer de trouver les liens qui te manquent et rp au plus vite, tu as des coins appropriés où il te faudra créer tes propres topics où répertorier tes liens.

Tu meurs d'envie de rp mais tu n'as toujours pas trouvé quelqu'un pour un topic, n'hésite pas à passer par pour demander si quelqu'un est disponible et motivé.

Mais comme tu viens d'arriver, il te faut avant tout un logement et faire répertorier ton métier afin de ne pas te faire chiper ta place si celles-ci sont limitées. Si tu es vampire, lycan, chasseur, humain ou même sorcier, tu devrais passer dans ce topic

Pour le reste, il y a le flood, les jeux et toutes ces zones de détente pour partager avec les autres et vous sentir comme chez vous!


N'OUBLIE PAS QUE TU AS UNE SEMAINE, A PARTIR DE TA VALIDATION, POUR LANCER TON PREMIER RP
I love you

Bienvenue parmi nous, encore une fois







by SerialWords.




Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Scarlet Nolans - Un humour à réveiller les morts   Jeu 11 Sep - 15:57

Yeah! Merciii
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Scarlet Nolans - Un humour à réveiller les morts   

Revenir en haut Aller en bas
 

Scarlet Nolans - Un humour à réveiller les morts

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Je ne sais pas dessiner] L'humour c'est de l'art !
» [Hors sujet] Humour.com
» Humour.^^'
» Jeux Point & Click SF plein d'humour pour noel
» Clins d'oeil et humour [spoiler à différents étages]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shifting Shadows :: BECOME WHO YOU REALLY ARE :: THIS IS WHO I AM :: you're in the dark now-