AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

blablablablabla

Partagez | .
 

 Sebastian •• I've fallen from up high, the world has said goodbye.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Sebastian Jenkins

Admin


Messages : 769

MessageSujet: Sebastian •• I've fallen from up high, the world has said goodbye.   Mar 8 Juil - 14:04





Sebastian Jenkins
feat Iwan Rheon

NomJenkinsPrénom(s)SebastianRace LycanRang Aucun rang spécialAge Apparence: 25 ans ; Réel: 27 ans Nationalité et Origines Américaine Pouvoirs // Arme de prédilection Le sarcasme Les poings/ griffes Métier MécanicienGroupe Werewolves  Avatar Iwan Rheon Crédits Gif Tumblr


We need to know you
Les informations complémentaires.


† Caractère Il peut aussi bien se montrer agaçant à souhait qu'être un véritable petit ange suivant son humeur du moment. Autrement dit Sebastian est quelqu'un de plutôt lunatique. On peut rajouter à cela qu'il lui arrive assez souvent d'utiliser le sarcasme de façon plus ou moins gentille suivant la personne qui se trouve face à lui; néanmoins il fait bien attention à toutes ses paroles lorsqu'il se trouve devant des personnes de "haut rang" dans la meute.  Il est plutôt sociable  et  bavard, il parle de tout et rien, mais a souvent un avis bien tranché sur chaque sujet, et comme il est têtu s'il n'est pas d'accord avec quelqu'un c'est assez difficile de le faire changer d'avis. Ce qu'on pourrait dire sur lui, pour résumé sa personnalité c'est certainement qu'il n'a pas un fond mauvais mais qu'il est juste caractériel (comme la plupart des lycans). Malgré son caractère bien trempé et pas forcément toujours des plus posés, vous l'aurez compris c'est quand même quelqu'un de gentil qui aime mordre la vie à pleines dents. Après tout il a quelques centaines d'années à vivre alors autant en profiter et ne pas se morfondre ! De toute manière de quoi est-ce qu'il pourrait se plaindre ? Il a un père fabuleux avec qui il s'entend à merveilles, il se sent bien dans sa meute alors quoi demander de plus ?! D'ailleurs en parlant de son père, il a une admiration sans borne pour ce dernier et il a une fâcheuse tendance à être jaloux et possessif envers lui, même s'il essaye de ne pas le trop montrer  -dommage pour lui les autres lycans sentent les émotions-. Graham est un modèle pour lui et il fait tout pour qu'il soit fier de lui.
† Manies La manie la plus récurrente qu'on peut observer chez Sebastian est certainement le passage assez récurrent de sa main dans ses cheveux ou sur sa nuque. C'est aussi quelqu'un d'assez maniaque qui aime bien que les choses prises retrouvent leur place d'origine; que tout soit rangé chez lui, il n'y a rien de plus exaspérant que de ne pas trouver ce qu'on cherche parce que cet objet a été mal rangé ou déplacé par une tierce personne. Promis, il n'est quand même pas obsessionnel sur le rangement... enfin pas tout le temps du moins ! L'ordre est néanmoins quelque chose de très important pour lui.
De manière plus sporadique, parce que c'est un bruit qui l’agace lui-même, il tape les doigts contre une table, sur ses genoux/jambes lorsqu'il attend quelque chose, réfléchi, qu'il s'impatiente…
☽ Comment vit-il sa nature ? Il vit plutôt bien sa nature, son père étant loup-garou, il a grandi dans la meute, il connaissait déjà donc l'existence de ces créatures surnaturelles et ça n'a pas été un choc pour lui. Et puis, il faut bien avouer qu'avoir des sens développés, une grande force, une grande vitesse de guérison c'est quelque chose d'attrayant. Pour l'instant, il ne sait pas trop si la longévité de sa "race" est plutôt un point positif ou négatif... Il préfère voir les bons côtés que de se focaliser sur les mauvais, tout n'est pas blanc ou noir....
Si aujourd'hui, il vit cette vie sereinement, ça n'a pas toujours été le cas, en effet, il a très mal vécu ses premières transformations, d'avoir le gêne en lui... En même temps vivre cette expérience quand on est gosse, il y a de quoi être traumatiser et en garder de très mauvais souvenirs.
☽ Ce qu'il pense des autres races et du coming out des faes et des lycans  Après  ce qui s'est passé avec les faes, tout ce que cette race a vécu, il a un peu de mal à comprendre comment le Marrok a pu révéler de la sorte leur existence. Bien sûr la façon dont la race des loup-garous a été présenté est tout à fait agréable mais il n'en demeure pas moins que Sebastian ne comprend pas ce choix. Pour lui, c'est plus les mettre en péril qu'autre chose, notamment avec es chasseurs ou d'autres illuminés dans ce genre... Et puis, maintenant il suffit d'une "bavure" de l'un des leurs pour que leur réputation "dorée" tourne dans le sens totalement contraire.  Ce qui est fait et fait, et tout le monde verrait bien les conséquences dans le futur !
Quant aux autres races, autant dire qu'il a en horreur les vampires, certainement parce qu'ils sont eux aussi des prédateurs puissants et qu'il juge qu'on ne peut pas avoir confiance en eux. A tord, ou a raison d'ailleurs... Le seul autre groupe de personne avec qui il a vraiment du mal sont les chasseurs. Sérieusement ces types n'ont pas toutes leur tête ?! A quoi ça sert de traquer et de tuer des créatures surnaturelles dont les ¾ demandent juste à avoir la paix ?! Pour la gloire, la fortune, une meilleur estime de soi ou une autre connerie dans le genre ? La blague.


PSEUDO Ludies AGE25 ansFILLE OU MEC Indéterminé  PRESENCE 7/7 normalement  DE QUEL PAYS TU VIENSFranceTu nous connais d'où ?Par Datu ♥ SCENARIO OU INVENTE Inventé





by SerialWords.





_________________


Spoiler:
 



Dernière édition par Sebastian Jenkins le Dim 17 Aoû - 9:46, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://bloodofheroes.forumactif.org/
avatar
Sebastian Jenkins

Admin


Messages : 769

MessageSujet: Re: Sebastian •• I've fallen from up high, the world has said goodbye.   Mar 8 Juil - 14:04





Tell us everything about you
Tout ça en 30 lignes

La meute. Les lycans. Aussi loin que remontent ses souvenirs Sebastian a toujours vécu parmi eux, normal lorsqu'on sait que son père, Graham, est un loup-garou intégré parfaitement à la meute du Texarkana. Sa mère, quant à elle, était une "simple" humaine du moins au premier abord. Pour le garçon, la femme a toujours été une sorte d'héroïne à l'instar de son paternel. Il doit quand même falloir une sacré dose de courage -et d'amour- pour vivre avec un lycan, avec ses sautes d'humeur, qu'on le veuille ou non les Loups sont quand même des "bêtes" dangereuses, impulsives et puissantes. Même le plus adorable des hommes peut-être dominé par la colère et il vaut mieux ne pas se trouver dans les parages dans ce moment-là. Enfant, même s'il ne se rendait pas encore tout à fait compte du réel danger que pouvaient représenter les loup-garous, Sebastian savait quand même qu'il fallait fallait être prudent et de ne pas les énerver à tord. Son père lui répétait tout cela très souvent afin qu'il en prenne conscience et qu'il ne se mette pas en danger stupidement. A cette époque, il avait souvent eu du mal à croire que des membres de la meute pourraient lui faire du mal, il avait cette confiance aveuglement naïvement qu'ont les enfants. Non les adultes ne pouvaient pas faire du mal aux enfants, n'est-ce pas ?!

Quoiqu'il en soit, il aimait cette univers, il aimait vivre à la résidence Kingwood, tout comme il aimait passer du temps au garage avec son père. L'école, il n'y allait pas et c'était sa mère qui lui faisait école à la maison, qui lui appris à lire à compter et ce pour une seule raison. Ses parents savaient qu'il n'était pas humain,  qu'à  environ 7 ans, il subirait sa première transformation et que ça serait certainement assez traumatisant pour lui. A partir de ce moment-là, il serait trop dangereux pour lui, pour les autres enfants d'aller en cours. Une parole mal placée et une perte de contrôle était certainement assurée...  Ses parents voulaient le préserver et ils trouvaient que de le couper du monde, de ses amis pile à ce moment-là était une mauvaise idée, que ça ferait trop d'un seul coup.  Alors après maintes discussions, ils avaient décidé que faire les cours à la maison était la meilleure des choses à faire.
Le fait que sa nature "loup" soit ancrée en lui était une autre raison pour laquelle ils n'avaient jamais voulu le mettre à l'école. En effet depuis tout petit il avait déjà des  "changements d'humeurs" qui faisaient penser à ceux des loups-garous et ses parents avaient également l"impression que l'enfant avait également ses sens plus aiguisés. Ce sont d'ailleurs tous ces petits indices qui leur firent comprendre que Sebastian était né avec le gêne, et ce que ça allait présager pour le futur... Il ne serait pas humain, il serait différent.

Papa, c'est quand je vais faire comme toi et me transformer moi aussi ?! Il avait à peine six ans, et ne comprenant pas tout ce que ce changement allait procurer il était pressé de pouvoir faire comme papa, d'être comme lui. Son père c'était le meilleur, c'était un oméga, et comme l'enfant aimer le répéter à tout va dans la meute, son géniteur pouvait calmer les autres loups, il avait donc un rôle important au sein du village et il devait forcément être apprécié. Bref, c'était un héros des temps moderne aux yeux du petit garçon et gare au premier qui osait le contredire. Plus tard, son objectif de vie c'était d'être comme lui, comme son père.  

Il avait tout juste sept ans lors de sa première transformation, et la chose qui demeure la plus impérissable à ses yeux est la douleur qu'il avait ressenti à ce moment-là. Cette douleur insurmontable dans chaque centimètres de sa peau. Cette douleur que rien ni personne ne pouvait faire passer pendant il se transformait, pendant qu'il sentait ses articulations changer pour devenir celles l'un loup, sa fourrure pousser.... Rien ne pouvait arrêter ce Changement: ni ses pleurs, ni ses cris, ni ses supplications, ni sa peur grandissante. Il y avait juste de quoi devenir fou. A ce moment-là plus jamais, au grand jamais, il n'aurait voulu qu'une telle douleur resurgisse, et pourtant il allait falloir qu'il se fasse à l'idée que ça serait récurent à chaque transformation, au minima à chaque pleine lune. Cette souffrance avait été telle, si choquante, qu'aujourd'hui il serait incapable de dire ce qu'il avait exactement ressenti quand il avait eu sa forme  lupine, il ne pouvait pas non plus dire tout ce qui c'était passé...
Le lendemain, redevenu humain et sagement blotti dans les bras de son paternel, il en était presque venu à lui demander pourquoi il n'était pas comme les autres enfants, ceux qui étaient simplement Humain. Pourquoi est-ce qu'il devait souffrir de la sorte, et surtout s'il n'y avait rien à faire. Après ce qui s'était passé cette nuit, le choc qu'il avait vécu, la douleur, le fait qu'il était à présent fatigué et fébrile, il ne voulait plus qu'une chose: être comme les autres, ne plus jamais ressentir ça. C'était trop. Beaucoup trop pour lui, et pourtant il n'eut pas vraiment d'autres choix que de s'y faire. Ses parents et certains membres de la meute allaient dés lors l'aider au mieux pour qu'il se fasse totalement à cette "nouvelle" nature. L'enfant était quand même quelqu'un de volontaire, un battant alors il finit par s'y faire.

Ils avaient prévu de passer l'après-midi en famille, quelque chose de banal mais un peu éloigné de la résidence Kingwood, et pour se faire ils avaient pris la voiture. Sebastian était assis derrière, Graham à la place du passager et c'était sa mère qui conduisait. Ils devaient une dizaine voire une quinzaine de minutes de trajet pour aller là où ils voulaient mais sur le chemin leur voiture se fit percuter de plein fouet une autre. Elle fit plusieurs tonneaux avant de se stabiliser de nouveau sur ses roues. L'enfant avait fermé les yeux jusqu'à ce que l'engin ne bouge plus. Il avait le goût de sang dans la bouche, certainement qu'il s'était mordu la langue et il  y avait également une autre odeur de sang qui était mêlée à la peur. Il rouvrit les yeux, à part quelques contusions il s'en était plutôt bien sorti. Son père avait déjà enlevé sa ceinture et semblait vouloir réanimer sa mère en vain. L'enfant pouvait sentir émaner de Graham un profond sentiment de désespoir. Papa ?! Le sang. La tristesse. La mort. Voilà tout ce qu'il pouvait sentir dans cette voiture. Et sang, surtout le sang, cette "délicieuse" odeur qui pouvait lui faire la tête, le rendre fou. Cela ne faisait que quelques mois qu'il avait eu sa première transformation et il avait encore du mal à se contrôler. Graham sembla voir son mal-être et lui envoya un sentiment d’apaisement afin que l'enfant se détende ce qui marcha plutôt bien.
Elle était morte. Les secours arrivaient et aussi bien le père que le fils avaient leurs plaies qui cicatrisaient à vu d’œil. Ils ne pouvaient pas rester là? Ils ne pouvaient pas prendre le risque que l'on découvre ce qu'ils étaient. Ils avaient donc dû s'éloigner un maximum de la voiture. Sebastian sentait son père à bout, un sentiment qu'il ne connaissait pas encore, quelque chose de tellement plus fort sur la tristesse. Le désarroi. L'impression de plonger dans un nuit sans fond et de s'y noyer. Même s'il n'avait qu'à moitié conscience de ce que la mort signifiait vraiment,  sentir son père comme ça lui faisait juste peur. Peur de le perdre, peur de l'abandon. Il sentait que son père avait bien du mal à rester éloigné de la voiture, il sentait qu'il avait juste envie de retrouver sa femme, mais c'était impossible, cela les mettrait trop en danger. Il s’agrippa comme il le put au cou de son père, avant de lui murmurer doucement à l'oreille. Je t'aime, papa.


Les mois qui suivirent furent assez difficile à vivre, la mort de la femme avait dévasté Graham qui était plus que l'ombre de lui-même... mais il semblait s'accrocher pour son fils, pour la meute. Les deux Jenkins avaient réussi à surmonter l'épreuve ensemble même si cela avait pris un peu de temps. La vie continua donc de suivre son cours....

Lorsqu'il eut quinze ans, il décida de suivre la voie de son père, c'est à dire de devenir mécanicien au même garage que lui d'ailleurs. Le voir réparer des voitures depuis tout petit lui a certainement créé chez le jeune une vocation pour ce métier, et puis il fallait avouer qu'il ne voyait pas quoi faire d'autres, il était loin d'être stupide mais les cours et compagnie ce n'était franchement pas fait pour lui. Il avait envie de travailler et devenir mécano' était ce qui lui plaisait le plus.


L’événement marquant de l'année 2004 est certainement, le changement d'Alpha dans la meute. Une très bonne chose selon Sebastian, l'ancien Alpha surtout quand il était enfant était quelqu'un qui lui faisait peur, certainement normal vu les affaires louches dans lesquelles il trainait. Le garçon garde un souvenir plutôt mauvais de ce loup-garou.
Le nouveau chef de meute méritait entièrement son nouveau rang. Il avait fait partir les êtres les plus néfastes et indésirables de la meute, ils pouvaient donc dés à présent vivre plus tranquillement, harmonieusement, même si depuis, le jeune homme se dit qu'il y aura un jour ou l'autre des représailles. De son point de vue, l'ancien Alpha ne voudrait certainement pas rester sur une défaite, surtout vu le caractère et les pratiques qu'il avait. Ruminer sa vengeance était quelque chose qui lui ressemblait bien (du moins selon lui), après tout on dit que la vengeance est un plat qui se mange froid non ?! Quoiqu'il en soit, Sebastian espère qu'il se trompe sur ce point là et qu'ils arriveront à "cohabiter" à deux meutes encore un moment sans qu'il n'y ait de conflits.

L'année dernière la révélation de l'existence des Loup-Garous par le Marrok fit grand bruit. On les présentait comme des héros, sous leur meilleur jour ce qui n'était pas mal pour eux mais il fallait bien avouer que la vérité était bien loin d'être représentée  par ces propos. Oui, bien sûr certains étaient des héros, la plupart des lycans étaient même des types qui se fondaient bien dans la masse avec qui il n'y avait que peu de soucis mais, il y avaient certains aspects moins reluisants de leur personnalité qui auraient dû être révélés pour dépeindre leur véritable nature.  Sebastian comprenait tout à fait que ce genre de détail ne pouvaient pas être mis sous lumière pour ne pas effrayer les humains, mais cela dérangeait quand même un petit peu.
Par ailleurs, il eut beaucoup de mal à comprendre le choix de cette révélations, à la moindre bavure de l'un d'eux ils seraient considérés comme des montres, et susciteraient la peur.  Mais après tout, il était certainement trop jeune pour comprendre tout ce qui se passait, c'est ce qu'il essayait de se dire, de se convaincre. Tout se passerait bien, le Marrok savait ce qu'il faisait et il  ne mettrait pas leur vie en danger. Oui, il devait avoir la situation sous contrôle. Pour toutes ces raisons, pour ne pas que le regard des humains change à son égard, pour éviter les ennuis, ou les fanas de "créatures surnaturelles", il préféra ne pas déclarer sa nature, du moins pour l'instant. Rester dans l'ombre, est quelque chose qui lui convient tout à fait !







by SerialWords.





_________________


Spoiler:
 



Dernière édition par Sebastian Jenkins le Mer 20 Aoû - 13:30, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://bloodofheroes.forumactif.org/
avatar
Dangara Collins

Admin


Messages : 1242

MessageSujet: Re: Sebastian •• I've fallen from up high, the world has said goodbye.   Mar 8 Juil - 16:20

     
Revenir en haut Aller en bas
http://shiftingshadows.forumactif.org
avatar
Sebastian Jenkins

Admin


Messages : 769

MessageSujet: Re: Sebastian •• I've fallen from up high, the world has said goodbye.   Ven 11 Juil - 20:20

Ohhh ouiiii         


_________________


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
http://bloodofheroes.forumactif.org/

Invité

Invité



MessageSujet: Re: Sebastian •• I've fallen from up high, the world has said goodbye.   Dim 17 Aoû - 20:59

mon filstoooooooonnn
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sebastian Jenkins

Admin


Messages : 769

MessageSujet: Re: Sebastian •• I've fallen from up high, the world has said goodbye.   Dim 17 Aoû - 21:07

Ppaappoouunneeettttt    

_________________


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
http://bloodofheroes.forumactif.org/
avatar
L'ombre Mouvante



Messages : 135

MessageSujet: Re: Sebastian •• I've fallen from up high, the world has said goodbye.   Ven 22 Aoû - 18:29





Bienvenue à Texarkana
Tu es désormais des nôtres!


Tu es désormais validé et tu peux poster et voguer à ta guise sur le forum. Voici une liste de tous les topics qui peuvent t'être utiles pour que tu commences à jouer. Avant toute chose, tu dois recenser ton avatar par là

Pour essayer de trouver les liens qui te manquent et rp au plus vite, tu as des coins appropriés où il te faudra créer tes propres topics où répertorier tes liens.

Tu meurs d'envie de rp mais tu n'as toujours pas trouvé quelqu'un pour un topic, n'hésite pas à passer par pour demander si quelqu'un est disponible et motivé.

Mais comme tu viens d'arriver, il te faut avant tout un logement et faire répertorier ton métier afin de ne pas te faire chiper ta place si celles-ci sont limitées. Si tu es vampire, lycan, chasseur, humain ou même sorcier, tu devrais passer dans ce topic

Pour le reste, il y a le flood, les jeux et toutes ces zones de détente pour partager avec les autres et vous sentir comme chez vous!


N'OUBLIE PAS QUE TU AS UNE SEMAINE, A PARTIR DE TA VALIDATION, POUR LANCER TON PREMIER RP
 I love you

Bienvenue parmi nous, encore une fois  







by SerialWords.




Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sebastian •• I've fallen from up high, the world has said goodbye.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Sebastian •• I've fallen from up high, the world has said goodbye.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Fallen Earth bientôt free to play
» Fallen Earth
» Baptême de Sebastian. [Terminé]
» Fallen
» Sacred 2 : Fallen angel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shifting Shadows :: BECOME WHO YOU REALLY ARE :: THIS IS WHO I AM :: you're in the dark now-